ENTRETIEN AVEC D.HERRERO PRESIDENT DU CFMS

LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ 03/02/2012


 

 

LE CENTRE DE FORMATION

AUX MÉTIERS DU SPORT

DE BOUGOIN-JALLIEU

 

Entretien avec Daniel Herrero, le Président

 

Un outil aux multiples fonctions

Comment sont pris en charge les apprentis du Centre " de "Formation aux Métiers du Sport? Comment sont préparés les joueurs professionnels à leur reconversion ?

Voilà autant de questions et d'axes de travail qui monopolisent aujour­d'hui toute l'énergie de Virginie Gay, directrice du CFMS, et Daniel Herrero, qui en assure la présidence depuis le 7 décembre. Le point avec le président

Étoffer le contingent d'apprentis

« Nous accueillons aujourd'hui 28 apprentis aux différents métiers du sport. Ils préparent en alternance un brevet professionnel d'éducateur sportif. Les cours ont lieu au Centre et la partie pratique a lieu chez un employeur, club, centre aéré, collectivité territoriale. »

Poursuivre les cours de français avec les joueurs anglophones

Les cours de français sont devenus obligatoires pour les joueurs anglophones. Ils sont inscrits dans leur emploi du temps et représentent 18 heures hebdomadaires. Inversement, des cours, d'anglais seront dispensés à neuf membres du CSBJ, joueurs et administratifs, à raison de trois à quatre séances hebdomadaires.

En fin de saison, les joueurs anglophones et leurs épouses passeront un examen, le DILF (Diplôme Initial de Langue Française) permettant de valider leur connaissance de la langue Française.

Cap sur la reconversion

« Avec Virginie (Gay) et Stéphanie (Piquot), nous avons reçu individuellement tous les joueurs ciel et grenat professionnels. Après leur avoir expliqué notre projet de formation dans l'optique de leur reconversion, nous  avons fait le point sur leur niveau scolaire.

Tous ont totalement adhéré à notre initiative. Il leur a été demandé ensuite quelles étaient leurs aspirations.

Enfin, nous nous sommes mis en rapport avec des entreprises et différentes collectivités du bassin berjallien et des alentours. Là encore, on a été très bien accueillis, C'est pourquoi on n'a pas eu trop de mal à obtenir des stages de formation »

 

La formation est en route

« Cecil-John Kemp  débutera chez Castorama. Il dirige avec ses parents un magasin de matériaux en Afrique du Sud, moins important, mais qui ressemble à l'enseigne berjallienne. Il souhaite être confronté au quotidien de ce type de magasin.

Neil Briggs souhaite devenir professeur d'EPS. Il donne des cours d'EPS en français au collège Saint Joseph de Bourgoin-Jallieu.

Fabio Da Silva souhaite devenir pompier professionnel quand il raccrochera les crampons. Il a été  mis en relation par Virginie Gay,  avec le corps de sapeurs-pompiers berjallien" et  va débuter prochainement son stage à la caserne.

Autre exemple, une dizaine de joueurs souhaitent créer une entreprise après leur carrière de rugbyman. Une formation d'une soixantaine d’heures sera ainsi assurée par la CCI (Chambre du commerce et de l'industrie du Nord-Isère). »

Propos recueillis par Paul CHAUVIN

numeriser0001.jpg

Les joueurs anglophones du CSBJ bénéficient de cours de français avec le Centre de Formation aux Métiers du Sport,'lci (en partant de la gauche), Cécil­John Kemp, Rhys Oakley, Henari Veratau, et Josh Holmes, ont passé leur diplôme initial de langue française, sous l'oeil attentif de Daniel Herrero.

Neil Briggs, futur professeur d'EPS?

Profiter du rugby pour enrichir ses connaissances linguistiques tout en préparant sa reconversion, Neil Briggs en est l'exemple type. Arrivé en début octobre en provenance de Sale (Angleterre), le talonneur anglais ne connaissait pas un seul mot de la langue de Molière au moment de poser ses crampons à Pierre Rajon. Mais grâce aux cours de Daniel Herrero et Virginie Gay, il parvient au jourd'hui à échanger sans réelles difficultés. Rien de mieux que de pratiquer pour progresser. Et ce n'est pas différent pour préparer sa reconversion. Attiré par la profession de professeur d'EPS, Neil Briggs a donc accepté spontanément le stage déniché par le Centre de Formation aux Métiers du Sport. Ainsi, chaque lundi après-midi, il dirigera au collège berjallien Saint-Joseph, et en français, le cours d'éducation physique, au côté de Caroline Michallet, professeur de cet établissement scolaire.

Lundi après-midi, en présence de Virgine Gay, directrice du CFMS, la première séance s'est déroulée au parc des Lilattes. Et on ne  sait pas trop qui des enfants ou du talentueux joueur anglais était le plus impressionné. Mais les barrières sont bien vite tombées. Et la course d'orientation qui était au programme, s'est déroulée avec beaucoup de sérieux et de bonne humeur. PC

numeriser0001-002.jpg

Les élèves de 6e classe européenne de Saint-Joseph ont suivi un cours de sport sous la houlette de Neil Briggs, en présence de Virginie Gay et Caroline Michallet.